Comment réduire son stress lors d’un examen ?

Votre réussite aux examens dépend non seulement de vos capacités intellectuelles, mais aussi de votre capacité à gérer votre stress. En effet, le stress vous déstabilise en vous empêchant de donner le meilleur de vous-même. C’est l’une des causes principales des nombreux échecs observés en milieu scolaire.

alt_a_changer

Ainsi, il est conseillé aux candidats d’apprendre à maîtriser leurs émotions. Pour vous aider, nous vous proposons dans cet article de nombreuses astuces pour réduire le stress lors d’un l’examen.

Pratiquer l’exercice de la respiration abdominale

L’exercice de la respiration abdominale est la meilleure manière pour reprendre ses esprits lorsque vous êtes stressé. C’est un exercice qui permet de vous relaxer et d’expulser hors de vous toutes sortes d’émotions négatives.

Pour réaliser cet exercice, il faut placer les deux mains de chaque côté de votre ventre. En considérant votre ventre comme un ballon, inspirez progressivement et profondément de sorte à le gonfler. Dégonflez-le ensuite en expirant lentement. Reprenez autant de fois que nécessaire dès que le stress resurgit.

Reprendre confiance en soi et en ses capacités

Une personne stressée a peur de l’échec. Une fois que vous vous laissez envahir par le doute, il y a de fortes chances que vous ne produisiez rien. Il est donc impératif de reprendre le contrôle. L’exercice de la respiration est un préalable. Il n’est donc pas suffisant pour régler le problème.

Pour éviter que le stress l’emporte sur vous, vous devez absolument vous convaincre de votre capacité à réussir ou à triompher de chaque épreuve et de chaque devoir. Après tout, si d’autres y arrivent, il n’y a pas de raison pour vous d’échouer. Un bon exercice serait par exemple de se remémorer les très bonnes notes reçues précédemment au cours.

Bien que l’esprit humain soit très réceptif aux pensées négatives, il l’est encore plus en ce qui concerne les émotions positives. Les pensées positives renforcent votre foi et redonnent un nouveau dynamisme à votre organisme. Dites-vous constamment que vous pouvez réussir et que vous avez les capacités pour le faire. Inspirez-vous de personnes ayant réussi pour vous débarrasser de ce sentiment qui vous paralyse.

Ne pas bouder et se détendre

Manquer d’idées ou de discernement face à un sujet arrive à tout le monde. Il ne faut donc pas se laisser aller à la panique. Vous devez garder votre sang-froid. C’est toujours bien dans ces cas de se détacher un peu de l’épreuve et de se détendre. À cet effet, vous pouvez dormir pendant quelques minutes ou penser à quelque chose d’autre.

Le fait de dessiner peut aussi vous permettre de décompresser. Attention toutefois à ne pas vous laisser emporter par votre pensée. Après un peu de détente, vous pouvez vous remettre à penser au sujet. Vous vous rendrez vite compte que la détente vous aura été bénéfique puisqu’elle vous aura permis de trouver quelques idées.

Manger sainement

Une mauvaise alimentation risque aussi de réduire vos capacités intellectuelles. Ainsi, votre incapacité à trouver une réponse peut augmenter votre stress. Il est donc important de faire attention à ce que vous mangez. Par exemple, une nourriture huileuse amenuise vos capacités intellectuelles.

Lorsque votre alimentation est trop lourde, vous risquez de ne pas être à votre maximum lors de l’examen. Vous devez être présent de corps et d’esprit afin de réfléchir convenablement sur les épreuves qui vous seront données.

En somme, le stress constaté à l’occasion d’un examen est une réaction naturelle de l’organisme. Vous pouvez réduire votre stress en observant les recommandations susmentionnées. Bonne chance !