Quel médicament prendre contre le stress des examens ?

Pour les élèves comme pour les étudiants, l’approche des examens a toujours été une source d’anxiété et de stress. La peur d’échouer est souvent la principale raison.

Si ce stress n’est pas combattu à temps et efficacement, cela peut constituer un obstacle à la réussite ou un facteur d’échec. Dans cet article, nous nous intéressons au traitement médicamenteux de ce mal qui survient à presque tous les apprenants.

Quel médicament prendre contre le stress des examens ?

Les solutions médicamenteuses contre le stress

Jusqu’à ce jour, la médecine traditionnelle n’a encore fabriqué un médicament destiné à combattre le stress des examens ou le stress lié à un événement futur. Seule la médecine douce, l’homéopathie en l’occurrence, a développé des traitements antistress.

  • Gelsemium sempervirens

Médicament homéopathique, le Gelsemium sempervirens est issu de la racine du jasmin. Ce remède est destiné au traitement du stress et du trac des examens, concours ou partiels.

Il est surtout conseillé lorsque le stress s’accompagne de diarrhées, de trous de mémoire ou encore de faiblesse des jambes.

Pour combattre ce stress, à 5 jours de l’examen, prenez 3 granules de Gelsemium sempervirens 9 CH chaque soir jusqu’au jour de l’épreuve. Le matin de l’épreuve, prenez une dose de Gelsemium sempervirens 15 CH.

  • Zincum metallicum

On retrouve souvent ce remède sous plusieurs formes : solution buvable et sous forme de granules. C’est un remède efficace indiqué contre l’anxiété accompagnée de tristesse et/ou de fatigue.

Il est recommandé de prendre 3 fois par jour 3 granules de Zincum Metallicum 9 CH jusqu’à la disparition du mal.

  • Argentum nitricum

Très utilisé en homéopathie, l’Argentum nitricum est obtenu à partir du nitrate d’argent. Il est surtout employé pour lutter contre le stress avec peur, la diarrhée par nervosité d’événement à venir, de trac, de tremblements, etc.

Pour combattre ce mal, la posologie est indiquée est la prise d’une dose d’Argentum nitricum 30 CH par semaine. À des moments de tension, la prise de 5 granules d’Argentum nitricum 30 CH est aussi recommandée.

  • Ignatia amara

Tel que le laisse entendre son nom, l’ignatia amara est obtenu à partir de la fève de SaintIgnace, un arbuste originaire des Philippines.

L’ignatia amara a plusieurs propriétés médicinales et permet de lutter contre l’anxiété, le stress avec soupirs. Il permet aussi de combattre la sensation de boule dans la gorge.

Pour combattre l’anxiété et le stress des examens, il est conseillé de prendre tous les soirs, à deux semaines de l’examen, 3 granules d’ignatia amara. Le matin du jourj, prenez une dose d’ignatia amara 15 CH.

Ces médicaments n’ont aucun effet secondaire ni de contre-indications.

Quelques solutions pour préparer son examen en toute quiétude

Même si Les médicaments sont efficaces pour combattre le stress lié aux examens, l’élève ou l’étudiant doit également adopter certains gestes liés à l’hygiène de vie.

  • Le candidat doit suffisamment dormir. Il est recommandé en moyenne 8 heures de sommeil en 24 heures.
  • Il est recommandé de faire du sport 2 à 3 fois par semaine.
  • À l’approche des examens, celui-ci doit bannir l’alcool de son alimentation.
  • Il est conseillé de manger sain et équilibré. Noix, sucres lents et légumes doivent être privilégiés.
  • L’étudiant ou élève doit se donner quelque moment de détente et doit varier ses loisirs.

Les médicaments existent pour lutter contre le stress, mais ils ne seront efficaces qu’avec de bons gestes du sujet concerné. Si donc vous souffrez du stress de l’examen, la solution est désormais à votre portée. Il vous revient de l’expérimenter.


Articles connexes :

Je panique et je suis paralysé lors d’un entretien : que faire?

Stress au travail : quelles solutions pour se détendre ?