Comment gérer son stress avant un entretien ?

Félicitations, après des dizaines de CV envoyées, vous avez été retenu pour un entretien d’embauche. Malheureusement, le stress et l’anxiété vous ont gagné.

Ce sont deux intrus qui peuvent vous faire rater votre entretien. Pour vous éviter de tomber dans ce piège paralysant du stress, vous trouverez dans cet article, comment le gérer avant vos différents entretiens.

Comment gérer son stress avant un entretien ?

Les dommages du stress avant un entretien

Les malaises qui découlent des situations de stress auxquelles vous êtes confronté avant un entretien peuvent s’avérer lourds de conséquences. En effet, ils peuvent jouer un rôle néfaste sur votre intégrité mentale et intellectuelle.

Aussi, peuvent-ils vous paralyser et vous faire perdre vos moyens face à votre potentiel futur employeur. Mais heureusement, il existe des méthodes et comportements à adopter pour gérer efficaces son stress avant un entretien.

Se préparer pour le rendez-vous et prendre toutes les dispositions nécessaires

Lorsque vous êtes convoqué à un entretien, le premier reflex à avoir, c’est de faire des recherches sur votre recruteur (son domaine d’activité, la fiche descriptive du poste proposé, etc.). Ensuite, vous devez impérativement marquer dans votre agenda, la date à laquelle l’entretien aura lieu.

Vous devez également vous rassurer d’avoir en votre possession tous les documents nécessaires (CV, photocopie de votre pièce, etc.).

Pour finaliser cette phase de préparation, il vous est suggéré de vous entraîner à répondre aux questions types posées en entretien. Vous pouvez le faire devant votre miroir ou en face d’un proche, qui jouera le rôle du recruteur.

Améliorer votre confiance en vous-même

Le fait qu’il y ait des personnes plus lentes que d’autres au stress résulte du niveau de l’estime et de la confiance en soi. Ainsi, une personne sûre d’elle sera plus à même de gérer son anxiété face à des situations données. Tandis qu’une autre moins confiante aura plus de problèmes à y parvenir.

Pratiquer la méthode Coué

​​​​​​​La méthode Coué consiste à vous auto suggérer de la motivation et des pensées positives. Elle peut être visuelle, corporelle ou auditive.

  • L’approche auditive consiste à répéter à voix haute et à plusieurs reprises, des phrases concernant votre entretien. Répéter à plusieurs reprises je n’ai pas peur et tout se passera bien demain, par exemple.
  • L’approche corporelle consiste, quant à elle, à adopter une posture de calme lorsque vous en ressentez le besoin. Cela augmentera votre confiance. C’est l’exemple de la remémoration d’une action où vous étiez dans une position de force.
  • L’approche visuelle permet de fermer les yeux et d’observer, grâce à votre pensée, toute image agréable vécue qui permettrait de vous évader. Elle augmentera votre taux de dopamine et réduira par conséquent votre stress.

Il existe d’autres moyens moins académiques, mais tout aussi efficaces pour une meilleure gestion du stress avant un entretien.

D’autres moyens pour maitriser le stress

Si vous trouvez les méthodes énumérées ci-dessus un peu trop pénibles pour vous, vous avez également la possibilité d’opter pour des activités relaxantes (méditation, détente musculaire, yoga, etc.). Aussi devez-vous :

  • manger sain et équilibré
  • pratiquer une activité sportive
  • donner du repos à votre corps
  • être ouvert, courtois et empathique

Pour finir, retenez que le stress avant un événement important est un fait naturel et totalement normal. Lorsqu’il n’est pas maîtrisé, il peut avoir des conséquences considérables sur l’individu. Cependant, plusieurs moyens sont disponibles pour mieux le gérer.


Articles connexes :

Comment calmer une crise d’angoisse en respirant calmement ?

Comment ne pas stresser pour un premier rdv ?