Comment surmonter un traumatisme psychologique causé par un entretien professionnel ?

Un traumatisme psychologique représente les mécanismes de préservation psychologique qui se mettent en place suite à un ou plusieurs évènements ayant induit une intensité émotionnelle incontrôlée et qui dépassent les ressources de l’individu.

Le traumatisme s’exprime par divers troubles qui peuvent être surmontés avec un accompagnement spécifique.

De façon simple, retrouvez ici quelques pistes pour surmonter un traumatisme causé par un entretien professionnel.

Comment surmonter un traumatisme psychologique causé par un entretien professionnel

Étape 1 : faire reconnaître un traumatisme causé par un entretien professionnel

Il est souvent assez difficile qu’un employeur reconnaisse à un employé d’avoir subi un choc traumatique suite à un entretien professionnel.

En effet, on a du mal à croire que la détresse psychologique puisse être considérée comme une névrose ou un accident du travail.

Heureusement ce n’est pas à l’employeur d’en juger, mais plutôt aux personnes compétentes (enquêteurs, thérapeutes, juges, etc.).

La jurisprudence ainsi que la Loi (article L.411-1 du Code de la Sécurité Sociale) ont beaucoup évolué par rapport à ces notions.

Ainsi, le concept d’accident de travail prend désormais en compte un plus large panel de situations se produisant dans le cadre professionnel.

Par conséquent, il revient à l’employeur de notifier auprès de son assurance la réception d’un certificat médical mentionnant un traumatisme suite à un entretien.

Cependant, on ne se basera pas sur les seules déclarations de l’employé pour agir mais plutôt sur les faits qui auront été vérifiés auprès d’autres sources.

Il faut aussi savoir que les entreprises doivent être sensibilisées par rapport à ces situations.

Cette sensibilisation permettra entre autres de réduire ce genre d’accidents professionnels et de maintenir un climat serein entre salariés et employeurs.

Étape 2 : surmonter un traumatisme causé par un entretien professionnel

Pour surmonter un traumatisme quel qu’il soit, il est nécessaire de se faire accompagner par un psychologue (ou un psychiatre suivant les cas).

Toutefois, si le traumatisme est causé par un entretien professionnel, il convient de suivre quelques étapes pour trouver satisfaction.

  • Acceptez votre traumatisme

C’est une réaction normale de votre organisme face à ce que vous avez vécu ou subi, vous ne devez pas en avoir honte.

  • Recréez-vous un environnement professionnel sécurisé

Cela peut nécessiter que vous changiez d’entreprise, ou que vous fassiez une reconversion professionnelle.

  • Confiez-vous à des personnes de confiance

Exprimez-vous autant que possible sur le sujet, jusqu’à ne plus avoir besoin d’en parler.

Attention ! Ne vous fermez pas aux autres, (intégrez un groupe de parole et de soutien par exemple).

  • Reprenez des activités

Faites du sport, sortez avec des amis, et reprenez votre activité professionnelle au plus tôt.

En effet, un retour à votre routine quotidienne vous aidera à vous remettre plus vite du traumatisme.

  • Donnez-vous du temps

Le processus de la guérison d’un traumatisme prend souvent beaucoup de temps.

Ainsi, ne vous mettez pas la pression, bien au contraire, pensez à vous donner du temps pour chaque étape afin d’atteindre l’objectif.

  • Utilisez votre traumatisme

Il peut être bénéfique pour vous de vous servir de ce que vous avez vécu pour édifier d’autres personnes.

Vous vous soignez en aidant d’autres personnes qui vivent une situation semblable à la vôtre.

Pour finir, un dernier conseil : n’hésitez pas à faire une thérapie.

Quoi qu’on dise en effet il vaut mieux se faire accompagner par un professionnel.

La confidentialité qui sous-tend la relation patient/thérapeute sera propice pour recréer un sentiment de confiance et de sécurité.

En plus, si vous êtes déjà en thérapie, ce sera plus facile par exemple si vous devez suivre un traitement médicamenteux.

N’ayez donc aucune peur à aller consulter.

Si vous avez subi un traumatisme au cours d’un entretien professionnel, vous avez certainement été ébranlé dans vos certitudes profondes.

C’est une situation grave face à laquelle il ne faut pas hésiter à demander de l’aide.

Documentez-vous sur la question.

Sachez que vous n’êtes pas seul à vivre cette situation, et que vous pouvez dépasser ce traumatisme.

Vous avez alors toutes les informations à ce sujet.

Par ailleurs, plus d’infos sur lemonde.fr.


Articles connexes :

Gorge serrée à cause du stress : que faire ?

Les meilleures prières pour augmenter son taux vibratoire ?